Biodiversité & Responsabilité

En tant qu’entreprise à mission, pionnier et leader de l’alimentation bio et végétale, notre Responsabilité Sociale d’Entreprise est intimement liée à notre activité, nos actions et notre impact.

Notre impact (100% concret, 0% paroles en l’air)

Notre ambition est de faire grandir la biodiversité au travers de l’alimentation. Nos performances en matière de RSE en sont les meilleures preuves.

Notre mantra pour transformer notre planète pour le meilleur :
« Protéger, Faire grandir et Chérir la biodiversité »

.

79 % de produits biologiques (et ce n’est pas fini !)

L’agriculture biologique coopère avec la nature au lieu de la combattre. Elle n’a recours à aucun pesticide ou engrais de synthèse, protégeant ainsi le (petit et grand) vivant. Résultat, il y 30% d’espèces en plus sur des parcelles conduite en Agriculture Biologique.

97% végétarien

Nous aidons chacun et chacune à repenser leur consommation de viande et produits laitiers en proposant des alternatives végétales saines et quotidiennes. Parce que moins de protéines animales, c’est moins de pression sur le climat et les forêts.

64% d’ingrédients alternatifs

Aujourd’hui, 2/3 de ce que nous mangeons est composé de seulement 9 espèces végétales… Nous vous proposons tout le contraire ! Nous nous engageons à proposer une grande variété d’ingrédients alternatifs pour plus de biodiversité dans votre assiette et… dans les champs !

95% d’électricité renouvelable

Depuis 2012, nous augmentons continuellement la part d’énergie renouvelable dans notre approvisionnement. D’ici 2030, 100 % de nos usines et de nos bureaux seront alimentés en énergie verte. Nous ne le faisons pas par obligation, mais par conviction !

Des emballages respectueux de la planète

Des bouchons en canne à sucre aux alternatives en papier, nous réduisons les emballages en plastique dans toutes nos marques. Notre mantra est de réduire, recycler et utiliser des matériaux renouvelables.

Premier entreprise agroalimentaire européene certifié B Corp

Nous avons été la première et la plus grande entreprise alimentaire européenne à être entièrement certifiée B-Corp. Ecotone, toujours pionnière !

Des initiatives qui boostent la biodiversité !

Au travers de notre activité, de nos actions au quotidien, et de notre fondation, nous agissons à tous les niveaux pour chérir la biodiversité !

200 000 d’arbres plantés au Pérou

Notre équipe Alter Eco finance un énorme projet d’agroforesterie (35000 ha) pour aider la biodiversité et les cultivateurs de cacao. Un impact fort pour les communautés locales et la restauration des écosystèmes.

Amandes anciennes, idées nouvelles

En Europe, nous cultivons des variétés locales oubliées, dont la Montone et la Rachele piccola, qui regorgent de saveurs. De meilleures amandes, un meilleur lait d’amande. Et en France, nous relançons la culture biologique des amandes.

Semer des fleurs sauvages sur son lieu de travail

Depuis 2012, notre équipe d’Allos, amoureuse de la nature, a planté 12 hectares de prairies de fleurs sauvages favorisant la biodiversité en Allemagne, et ça continue !

Vous voulez une vue d’ensemble ?
Voici où nous en sommes en matière de RSE :

Figures 2020 Scope 2020* Target 2025 Target 2030
Organic (% TO) 79% 100% 85% 90%
Vegetarian (% TO) 97% 100% > 95% 95%
Alternative ingredients (%) 64% 85% 66% > 67%
Strategic raw material agrichains fostering biodiversity (%) tbd 2021 tbd 2022 33%
Number of active iconic ecosystem restoration projects 2** 56% 3 per year 3 per year
Employees committed to deliver our mission : Food for Biodiversity 84% 99% continuous improvement continuous improvement
B Corp score (100% turnover) 91,7 99% 100 > 100
Recyclable packaging items (%) 42%** 56% tbd 2022 100%
Carbon intensity (Scopes 1,2,3, tonnes/k€) 0,46 99% 0,35 0,25
Women in senior leadership (%) 32% 99% 50% 50%

*Percentage of Ecotone Net Revenue 2020 covered by KPI calculation **Figure 2020 covers BBCie only, Scope to be extended

Certification B-Corp

B Corp, ce sont les normes les plus élevées en matière de performances sociales et environnementales globales, de transparence et de responsabilité.

Evident pour nous de faire partie de ce mouvement et de cette certification !

Dans un monde où les défis sont si nombreux, nous sommes convaincues que, nous, entreprises, devons jouer un rôle pour un impact positif. Mais cet impact doit être mesurable de manière objective et transparente, encadré par des normes rigoureuses. C’est ce que permet l’organisation à but non lucratif B Lab qui accorde la certification « B Corp ».

Nous sommes fiers d’être la première plus grande entreprise alimentaire européenne à avoir été certifiée B Corp en décembre 2019, avec un score de 91,7 points.

La prochaine certification aura lieu en 2022. Confiants dans les résultats, nous travaillons cependant activement à l’amélioration de notre impact positif sur les différentes dimensions B Corp (gouvernance, collaborateurs et collaboratrices, environnement, communauté, clients).

Nos actions auprès de nos parties prenantes

La coopération avec notre écosystème est vitale. Nous interagissons quotidiennement avec la plupart de nos parties prenantes et nous saisissons toutes les occasions de recueillir leurs commentaires pour améliorer nos performances et, par conséquent, nos relations.

Nous recueillons les avis de nos employé·e·s grâce à l’enquête « Great Place to work ». C’est un moyen de mesurer le bien-être, la qualité de vie au travail, et l’engagement de nos collaborateurs et collaboratrices pour bâtir une démarche d’amélioration continue.

Notre service de relations consommateurs fait tout son possible pour répondre aux questions de nos client·e·s. Nous suivons le niveau de réclamations mais aussi le délai de réponse pour garantir une bonne satisfaction de nos consommateurs. Nous avons des discussions quotidiennes avec nos clients et nous mesurons notre niveau de qualité de service, ce qui constitue notre principale performance.

Nos actions sur la chaîne d’approvisionnement

Nous coopérons quotidiennement avec plus de 600 fournisseurs (matières premières, emballages, produits finis). Il est évident que nous ne pouvons pas atteindre notre objectif en matière de biodiversité et avoir un impact positif sur le monde qui nous entoure sans eux.

Nous leur demandons tout d’abord de respecter les règles fondamentales de la convention de l’OIT (Organisation internationale du travail) en signant un code de conduite des fournisseurs. Nous leur demandons également de s’engager auprès de SEDEX, une plateforme collaborative de partage de données de sourcing responsable, relatives à la chaine de valeur. Pour garantir la qualité et la sécurité de nos produits, nous avons défini les exigences minimales applicables à tout fournisseur d’Ecotone, dans notre Livret Qualité Produits (Product Quality Booklet ou PQB). Nos experts en qualité vérifient qu’elles sont respectées.

Enfin, nous nous engageons avec certains fournisseurs à travers un contrat de partenariat durable. Un engagement mutuel qui nous permet de créer, ensemble, des relations à long terme pour avoir un impact positif sur notre écosystème.

Empreinte carbone

Le changement climatique contribuant directement à l’érosion de la biodiversité, nous mesurons nos émissions et mettons en œuvre des actions pour les réduire.

Nous élaborons une stratégie sur mesure en matière de climat et de carbone avec l’aide de cabinets conseil de premier plan et respectés.

Nous travaillons également sur un plan d’action ambitieux en matière d’efficacité énergétique.

Le changement climatique est l’une des 5 principales causes d’érosion de la biodiversité.

Nous mesurons chaque année nos émissions de CO2 sur les scopes 1, 2 et 3 et avons défini en 2019 des objectifs de réduction de CO2 basés sur les accords de Paris* :

*Accord de Paris : limitation du changement climatique à 1,5°C d’ici 2100 par rapport à l’ère préindustrielle (1790).

  • Scope 1 & 2:
    • – 55 % (absolu) CO2 d’ici 2030 par rapport à 2017.
  • Scope 3:
    • -43% (intensité TCO2e/K€) CO2 sur les matières premières agricole, le transport et les emballages et d’ici 2030 par rapport à 2017

Pour les atteindre, nous avons construit un plan d’action :

  • Scope 1 & 2:
    • Sur nos sites de production : travail sur l’efficacité énergétique puis substitution progressive du gaz par du green biogaz d’ici 2030
    • 100% d’électricité renouvelable dans nos bureaux et ateliers d’ici 2025 (aujourd’hui 95%)
  • Scope 3, nous travaillons en co-construction avec nos parties prenantes:
    • sur les pratiques agricoles dans nos filières pour mener des actions de réduction en cohérence avec la préservation de la biodiversité
    • sur le transport de marchandises
    • sur le packaging
    • avec nos fournisseurs partenaires pour les engager dans une stratégie carbone

2017 2025 2030
Scope 1 & 2 (absolute) CO2 7800 4290 – 55%
Scope 3 (TCO2e/K€ intensity) CO2 0,43 0,246 – 43%


Nutrition

Au-delà du cahier des charges bio qui interdit les pesticides chimiques, bannit les engrais de synthèse, et limite le recours aux additifs, nous portons une attention supplémentaire à la qualité nutritionnelle de nos produits.  

C’est pour cela que nos équipes travaillent avec passion pour proposer des produits qui aideront les consommateurs et consommatrices à manger sainement.

Nous sommes ainsi très attentifs au Nutriscore des produits. Le Nutriscore est une méthode qui permet de classer les produits en fonction de leur profil nutritionnel (niveaux d’énergie, de sucre, de graisses, de fibres,…) de A (bon profil) à E (mauvais profil).

Notre objectif est que la majeure partie de notre assortiment soit classée en Nutriscore A, B ou C. Nous le mesurons sur toutes les innovations.

KPI Nutriscore : Par exemple, 80% des produits Bjorg sont en ABC

Diversité et Inclusion

Dans la nature, plus un écosystème est diversifié, plus il est riche et résilient ! Il en va de la nature comme de nos entreprises et nos organisations !

C’est pourquoi en 2020, nous avons lancé le programme « I’m In » avec l’objectif de devenir une « entreprise véritablement inclusive d’ici 2025 »  en se focalisant sur 2 enjeux majeurs : l’égalité femmes-hommes et la diversité sociale.

Pour piloter ce programme ambitieux, nous avons mis en place une structure de gouvernance à trois niveaux : un Conseil Inclusion qui définit les grandes orientations, un Conseil Opérationnel chargé du suivi et de l’application, ainsi que des Ambassadrices et Ambassadeurs régionaux dont de rôle est de développer et décliner localement les actions.

Cette gouvernance se réunit régulièrement et les rapports d’avancement sont diffusés publiquement.

Objectifs de Développement Durable – ODD

Le monde est confronté à de nombreux défis : changement climatique, pauvreté, obésité, diabète, inégalités, pollution et bien d’autres encore.

Les 17 objectifs de développement durable (SDG) ont été définis par les Nations unies en 2015 comme les thèmes clés du développement durable, dans le cadre de l’agenda 2030.

Ils représentent les défis de la planète. Chaque SDG est défini avec des objectifs et des cibles spécifiques qui peuvent être adoptés par toute organisation.

Ecotone s’engage pleinement dans ces SDG en mettant l’accent sur les mesures 2, 3, 5, 12 et 15.

Index Egalité Femmes-Hommes


L’égalité professionnelle ainsi que la parité au sein des instances dirigeantes est l’un des engagements prioritaires d’Ecotone dans le cadre de son plan d’action quinquennal.

Conformément à la loi française du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel et à son décret d’application du 8 janvier 2019, visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, retrouvez l’Index sur l’égalité femmes-hommes pour Ecotone.

L’index de l’égalité femmes-hommes, calculé sur l’année 2021, est de 71 points sur 100.

Ce score est calculé sur la base de quatre indicateurs :

  • Ecart de rémunération entre les femmes et les hommes
  • Ecart de taux d’augmentations individuelles de salaire (promotions comprises) entre les femmes et les hommes
  • Pourcentage de salariés ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé maternité
  • Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant perçu les rémunérations les plus élevées.